Partager la page

Fill 1

Les Grands Esserts

La construction des Grands Esserts est le projet phare de la commune pour contribuer à répondre à la demande de logements au sein du canton. Ce projet qui s’étend sur une superficie d’environ 12 hectares, appartenant à l’Etat, prévoit à termes 1200 nouveaux logements, un centre commercial de proximité, des services communaux et une école. Cet ambitieux développement sera mis en œuvre en plusieurs étapes durant une dizaine d’années environ.

Description générale

Le projet des Grands Esserts, situé sur le plateau de Vessy, plus précisément entre le chemin de Beaux-Champs, le Bois de Pins et la route de Veyrier, représente environ 12 hectares. Ce terrain, appartenant à l’État de Genève, a été déclassé en zone 3 de développement depuis 2012. Il est destiné à accueillir environ 1’200 logements, des zones d’activités comportant des commerces et un groupe scolaire. Il s’articule autour de quatre plans localisés de quartier (PLQ) : « Maison de Vessy », « Ferme », « Beaux-Champs » et « Cirses ». Les premiers travaux devraient débuter en 2022, soit cinq ans plus tard qu’envisagé en 2012. En dehors de la commune, les acteurs principaux de ce projet sont :

  • la Caisse de Pension de l’État de Genève (CPEG) pour la réalisation de 70% des logements, d’un centre commercial ainsi que de surfaces d’activités ;
  • la Fondation Immobilière de la ville de Veyrier (FIVV) pour la réalisation de logements, dont des PPE, en priorité pour les habitants de la commune ;
  • le Groupement de Coopératives d’Habitations (GCHG), pour la réalisation de logements ;
  • l’État de Genève pour l’aménagement des routes de Veyrier et de Vessy.

Avancée du projet

Le PLQ « Maison de Vessy » est en force. L’autorisation de construire a été délivrée et le chantier a débuté le 7 mars 2022. (→ voir flyer d’information – PDF)

Les PLQ « Ferme » (développé par la FIVV) et « Beaux-Champs » (qui comportera un petit centre commercial) ont fait l’objet d’un recours auprès de la chambre administrative de la cour de justice. Par arrêts du 27 avril 2021, celle-ci les a rejetés tous les deux. Un recours a toutefois été déposé auprès du Tribunal fédéral concernant « Beaux-Champs ». Le PLQ « Ferme » est maintenant en force.

Le PLQ « Cirses » (qui inclut une école et une crèche) est en procédure de consultation. Lors de sa séance du 13 avril 2021, le Conseil municipal a préavisé favorablement ce PLQ sous de nombreuses conditions. Un référendum a été lancé contre la délibération du Conseil municipal. Il a été validé par le Conseil d’État, il donnera lieu à une votation communale.

Des demandes d’autorisations ont été déposées pour la requalification des routes de Vessy et de Veyrier.

Tâches et enjeux pour la Commune de Veyrier

Le développement de ce quartier génère des enjeux économiques majeurs pour la Commune. Elle devra notamment porter les réalisations suivantes :

  • l’aménagement des espaces publics, avec l’esplanade Jean Piaget, lieu de rencontre qui permettra de traverser le quartier de part et d’autre ;
  • la construction d’une école primaire de 24 classes ;
  • la construction d’une crèche ;
  • la mise en place de différents services à la population.

Les espaces publics, dont l’entretien sera à la charge de la commune, s’étendront sur environ 4 hectares. Leur aménagement a fait l’objet d’un concours. Le projet qui l’a remporté, intitulé « le quartier des chênes », a été présenté en séance publique le 3 mai 2019. L’idée principale est de faire vivre ce quartier dans lequel la forêt, constituée principalement de chênes, viendrait en crescendo à la rencontre du bâti.

L’école, qui disposera d’infrastructures ouvertes à d’autres activités, devrait idéalement pouvoir accueillir les élèves à l’arrivée des premiers habitants. Suite à la décision du Conseil municipal du 13 avril 2021, un concours de projets d’architecture a été lancé, le début des travaux est planifié en 2023 pour une livraison à la rentrée scolaire 2027.

La commune portera une attention particulière aux aspects environnementaux (ex. : bâtiments à très haute performance énergétique, gestion optimale des terres déblais/remblais afin d’éviter des transports inutiles, récupération des eaux de pluies, emprise importante des espaces sans véhicules, plantation de nombreux arbres dans le périmètre, présence de toits végétalisés équipés de panneaux solaires ou photovoltaïques, parkings à vélos en suffisance).

Group
Group

Inscription à la newsletter

Recevez toutes les actualités communales ainsi que les alertes émises par la Mairie.