Partager la page

Fill 1

Projet de décharge pour matériaux d’excavaction de type A

Historique et état de la situation

Depuis plusieurs années la commune de Veyrier a connaissance d’un projet de remodelage topographique sur les champs situés en contrebas de la route Antoine-Martin. En 2015, le Service de géologie, sols et déchets (GESDEC) du Canton avait lancé une enquête publique du Plan directeur pour des décharges contrôlées pour matériaux inertes (DCMI) n’accueillant que des matériaux d’excavation non pollués (Plan directeur des décharges de type A). A cette occasion, le Conseil administratif avait mandaté un bureau d’ingénieurs civils pour mener une analyse et proposer une aide à la décision. Ainsi en avril 2015, il a fait des observations et des demandes de compléments qui ont été partiellement retenues.

Le 15 mars 2016, le Conseil Municipal décidait à l’unanimité et sous conditions de délivrer un préavis favorable au présent plan. Ce dernier ayant été approuvé par le Conseil d’Etat en 2017.

L’enquête publique sur le plan de zone de décharge n° PZD 02-2018 a été ouverte du 19 avril au 19 mai 2021. Le GESDEC est en cours d’analyse des observations reçues. Le Conseil municipal sera ensuite appelé à rendre un préavis sur ledit projet lorsque le département du territoire lui aura transmis le dossier d’observations. L’ensemble des documents de l’enquête publique est disponible au guichet de la Mairie et au Service de géologie sols et déchets (GESDEC) (quai du Rhône 12 / 1205 Genève) (lien ci-dessous).

Périmètre du projet

Le périmètre du projet couvre une surface d’environ 14.5 ha au lieu-dit Place-Verte. La vocation de la parcelle en zone agricole restera inchangée après réalisation du projet.

But du projet

Ce projet doit permettre un stockage de 280’000m3 de matériaux d’excavation non pollués et non valorisables issus de chantiers situés à proximité, notamment. Il doit également amener une diminution des nuisances de trafic, de bruit et de pollution de l’air engendrées par le transport des matériaux d’excavation sur de plus longues distances. Il vise ainsi à gérer localement une grande partie des matériaux d’excavation produits sur le futur chantier des Grands-Esserts

Le projet créera un reprofilage doux de ce terrain, actuellement en cuvette, avec des pentes de 2 à 4% (4.5 à 5% du côté du Bois Marquet). Le retour des terres à l’agriculture est garanti ainsi qu’une amélioration de leur condition d’exploitation grâce à une remise en état des installations de drainage qui sont actuellement vétustes et déficientes.

En accompagnement de ce projet, les communes de Troinex et de Veyrier souhaitent qu’un réaménagement paysager en limite de la zone remblayée voit le jour à la suite des travaux afin de valoriser le site (renaturation du ruisseau des Marais), de promouvoir les éléments naturels existant à proximité et pérenniser l’utilisation publique des cheminements piétons présents sur le périmètre.

Environnement

Le projet a fait l’objet d’une notice d’impact sur l’environnement qui a permis de vérifier sa conformité à la législation sur la protection de l’environnement et de définir les mesures d’accompagnement nécessaires.

Durée du projet

La durée du chantier est estimée à environ trois à cinq ans. Cette valeur est indicative, la durée dépendant de la disponibilité des matériaux d’excavation et des conditions météorologiques qui détermineront l’avancement du chantier.

Une fois le plan de zone adopté, une requête en autorisation d’aménager et d’exploiter sera déposée (art. 40 L 1 20.01) qui, après autorisation, permettra l’ouverture du chantier.

Group
Group

Inscription à la newsletter

Recevez toutes les actualités communales ainsi que les alertes émises par la Mairie.