Partager la page

Fill 1

Littérature

20 ans après la publication de la troisième Histoire de Veyrier, il était nécessaire de procéder à une nouvelle édition de cette même histoire.

Édition 2010

Les autorités de la commune de Veyrier proposent un livre édité en 2010, actualisé dans sa présentation et son contenu. De même, l’iconographie est complétée et améliorée notamment par l’utilisation de la quadrichromie chaque fois que cela a été possible.

Cette édition bénéficie également des recherches historiques effectuées depuis 1990.

À l’aube de passer le cap symbolique des 10’000 habitants, la commune rurale d’autrefois, avec son village au pied du Salève et ses hameaux du Petit-Veyrier, Sierne et Vessy, est maintenant une commune suburbaine où les grandes zones de villas cohabitent avec les terres à blé, maïs ou colza alors que dans les marais assainis sous les serres poussent tomates, salades ou concombres à côté des légumes traditionnels comme le cardon.

Sur le coteau de Veyrier, quelques hectares de vignes donnent des vins blancs et rouges de qualité qui se laissent facilement boire lors des soirées villageoises.

Pour cette édition, les textes des historiens de celle de 1990 ont été intégralement conservés. Des compléments ont été rédigés par Mme Corinne Walker-Weibel et MM. Mathieu de la Corbière et Dominique Barbero. Pour sa part, M. Bernard Lescaze a rédigé la partie contemporaine de cet ouvrage et participé activement à la coordination de la réalisation de cet ouvrage.

La mise en page et la réalisation du livre sont des éditions Slatkine.

Véritable mémoire de la vie de notre commune, puisse ce livre rappeler des souvenirs colorés aux aînés et les faire découvrir et aimer par nos jeunes et nouveaux habitants.

— Le Conseil administratif

Publications diverses

  • Livre de Veyrier (édition 2010)
  • Les chemins de Veyrier (édité par la mémoire de Veyrier)
  • Les effets du Kulturkampf à Veyrier
  • Les effets du Kulturkampf dans le canton de Genève
  • Des pentes du Salève à Vessy.
  • Histoire du vol libre, de l’aviation et de l’aérostation à Veyrier Antoine Martin (1846-1922)
  • Edouard Castres (1838-1902)
  • La gare de Bossey-Veyrier
  • Le passage à Veyrier du 7ème Régiment de spahis de l’Armée française – 1941
  • L’Armée des spahis défile dans les rues du village de Veyrier
  • L’Hôpital Néo-Zélandais d’Étrembières (1917-1919)

Sierne à travers les siècles – Histoire d’un hameau genevois

Sierne à travers les siècles
Corinne Walker, historienne

Du territoire de chasse pendant la période néolithique au cimetière du haut Moyen Âge récemment identifié, des grandes propriétés des XVIIe-XVIIIe siècles au hameau résidentiel d’aujourd’hui, Sierne a connu une histoire à la fois banale et exceptionnelle. Banale parce qu’elle évoque la vie de tous les jours dans ce coin de territoire genevois. Exceptionnelle parce que, conséquence des aléas de la politique, Sierne a été jusqu’en 1754 un territoire genevois enclavé en terre de Savoie, ce qui explique sa division en grandes propriétés bourgeoises. Après les Patry, les Pinault, les Després et les Mallet, les domaines appartiendront aux Schmidtmeyer, aux Aubert et aux Macaire, avant de passer dans la seconde moitié du XIXe siècle, aux Bordier.Hameau d’une dizaine de maisons qui fait partie aujourd’hui de la commune de Veyrier, Sierne a connu tous les moments d’une histoire où, autour du pont construit à la fin du XVIIIe siècle, l’histoire locale rencontre la « grande histoire », celle de la révolution et des occupations françaises et autrichiennes à l’aube du XIXe siècle, mais aussi celle des révolutions technologiques, arrivée du gaz, de l’électricité ou du tram qui ont contribué à modeler des usages en perpétuelle transformation.

Cet ouvrage est disponible en librairie aux éditions Georg.

Group
Group

Inscription à la newsletter

Recevez toutes les actualités communales ainsi que les alertes émises par la Mairie.